Voyager à l’étranger

ATTENTION, PRÉVENTION !

Si vous partez à l’étranger en situation de touriste, en cas de soins médicaux pendant votre séjour, vous devez régler vos frais médicaux sur place. Pensez à conserver les prescriptions, les factures acquittées et les justificatifs de paiement.
À votre retour en France, adressez-les à votre caisse d’assurance maladie, accompagnés du formulaire S3125 « Soins reçus à l’étranger »
Au vu des justificatifs, le médecin conseil du service médical de votre caisse d’assurance maladie appréciera si vous étiez ou non dans une situation d’urgence et, selon le cas, accordera ou non le remboursement de vos soins.
À noter : il s’agit d’une possibilité, pas d’une obligation.
En cas d’accord, les soins sont remboursés sur la base et dans la limite des tarifs forfaitaires français en vigueur (et non pas sur la base de vos dépenses réelles). En cas de refus : aucune contestation n’est possible.
Attention ! Au Costa Rica, les frais médicaux coûtent très cher. Il est donc recommandé de souscrire un contrat d’assistance ou d’assurance-rapatriement à l’attention des voyageurs.
Dans des situations d’urgence où un risque vital est avéré pour l’un de nos compatriotes, le ministère des affaires étrangères peut, malgré l’absence d’assurance, conduire à titre exceptionnel le rapatriement. Il ne s’agit que d’une avance avec engagement de remboursement de la dette ainsi contractée envers l’Etat.

Esta entrada fue publicada en Information, Vos droits. Guarda el enlace permanente.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *